Handicapés pénalisés pour ne pas gêner les passants

Article paru dans 20 Minutes du 4 octobre 2013

Les services municipaux refusent au Parti socialiste l’installation d’une rampe d’accès escamotable pour les fauteuils roulants.

«Il importe de ne pas créer de précédent.» C’est par ces mots que la Ville de Genève a rejeté une demande du PS. Celui-ci voulait installer une rampe amovible devant son siège, rue des Voisins. Objectif: offrir un accès facilité aux personnes en fauteuil roulant, freinées par une marche de 7 cm.

Photo : e PS voulait une grille s’inclinant au besoin pour passer le seuil (@ « 20 Minutes »)

Photo : Le PS voulait une grille s’inclinant au besoin pour passer le seuil (@ « 20 Minutes »)

«C’est hallucinant!» tempête Cyril Mizrahi. L’élu lancéen cite la nouvelle Constitution: «L’accès des personnes handicapées aux bâtiments (…) est garanti.» La décision l’irrite d’autant plus que son parti est prêt à tout payer. Il critique «la mauvaise volonté» de la Ville, «insensible» aux besoins des invalides.

» lire la suite de l’article

Une réflexion au sujet de « Handicapés pénalisés pour ne pas gêner les passants »

  1. Mettez ces personnes récalcitrantes une journée dans un fauteuil roulant manuel sur leur lieu de travail, surtout le jour du Téléthon (avec la presse à l’appui) et vous verrez qu’elles comprendront mieux pourquoi il est indispensable de faire ces petits aménagements (en plus des grands) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>